Au printemps dernier, le Bureau de la traduction a soulevé un tollé en annonçant l’implantation d’un outil de traduction automatisée (nommé Portage) à l’ensemble de la fonction publique. Pour justifier sa décision, le Bureau de la traduction a affirmé que les fonctionnaires fédéraux utilisent déjà Google Traduction plus d’un million de fois par semaine. Vu la place grandissante qu’occupent les traducteurs automatiques et autres technologies du genre et la croyance populaire que les services de traduction automatique peuvent accroître la productivité, nous avons décidé d’effectuer nos propres tests.

Les traducteurs automatiques qui ont été soumis aux tests ont été retenus de la façon suivante : nous avons googlé « traduction gratuite en ligne » et nous avons sélectionné quatre outils de traduction se trouvant parmi les premiers résultats, soit Google Traduction, Reverso, Systran et Bing (le traducteur de Microsoft). Comme de nombreuses études ont démontré qu’à court terme, il est peu probable que ces services de traduction en ligne surclassent les traducteurs professionnels en ce qui concerne la traduction de phrases complexes et idiomatiques, nous nous sommes plutôt donné comme objectif d’évaluer ces outils de traduction avec des phrases simples qui illustrent des situations de tous les jours où quelqu’un aurait besoin de faire traduire de l’anglais vers le français le contenu d’un message d’absence du bureau, d’un message téléphonique et d’un bas de vignette.

Test 1 : Traduction de l’anglais vers le français – Message d’absence

I will be out of the office Monday and Tuesday. If you have any questions, please write to translationservices@figtranslation.com.

  • Google Traduction : Je serai absent du bureau lundi et mardi. Si vous avez des questions, écrivez à translationservices@figtranslation.com.
  • Reverso : Je serai hors du bureau (des fonctions) lundi et mardi. Si vous avez des questions, plaisez écrivent à translationservices@figtranslation.com.
  • Systran : Je serai hors du bureau lundi et mardi. Si vous avez n’importe quelles questions, écrivez svp à translationservices@figtranslation.com.
  • Bing : Je serai absent du Bureau lundi et mardi. Si vous avez des questions, veuillez écrire à translationservices@figtranslation.com.

Notre premier constat est que Google Traduction est sensible à la casse. En effet, lorsque nous avons saisi cette phrase, nous avons initialement omis d’utiliser la majuscule pour les jours de la semaine. Au contraire de ses homologues, Google Traduction a proposé une phrase différente, soit Je serai hors du bureau lundi et mardi. À son deuxième essai, le traducteur automatique obtient un meilleur résultat en utilisant absent au lieu de hors. Bing s’en tire aussi très bien, mis à part la majuscule à bureau qui n’a pas lieu d’être. La traduction fournie par Systran est compréhensible, mais malhabile. Hormis l’inélégant hors, l’utilisation de n’importe quelles questions n’est pas recommandée et le svp détonnerait dans un contexte professionnel. Quant à Reverso, il est loin du compte. Nous retrouvons l’expression hors du bureau ici aussi, mais ce qu’on remarque surtout, c’est que ce traducteur automatique est indécis en ce qui concerne la signification du terme office. Outre bureau, il propose des fonctions, ce qui ne s’intégrerait pas du tout à la phrase. De plus, sa traduction de please write to est incompréhensible. L’adresse courriel n’a été traduite par aucun des traducteurs en ligne, ce qui est une bonne chose puisque toutes les entreprises n’utilisent pas des adresses bilingues. Tout cela étant dit, l’intervention d’un humain est requise dans tous les cas, puisque les traducteurs automatiques n’ont reçu aucun élément indiquant si la personne qui demande la traduction est une femme, auquel cas on devrait lire absente et non absent.

Test 2 : Traduction de l’anglais au français – Message téléphonique

I am returning your call regarding our last meeting.

  • Google Traduction : Je renvoie votre appel concernant notre dernière réunion.
  • Reverso : Je rends votre appel quant à notre dernière réunion.
  • Systran : Je renvoie votre appel concernant notre dernière réunion.
  • Bing : Je suis de retour votre appel au sujet de notre dernière réunion.

Aucun des outils de traduction automatique n’a réussi ce test. Comme les traducteurs en ligne utilisent des statistiques et des textes préexistants, nous avons cru que la formule returning your call était peu usitée. Nous avons donc procédé à un nouvel essai avec la phrase I am calling you back regarding our last meeting. Google Traduction donne un bon résultat, mais cet exemple démontre que la personne qui demande la traduction doit être en mesure de guider l’outil, ce qui signifie qu’elle doit posséder une connaissance suffisante de l’anglais pour reformuler. Les trois autres traducteurs automatiques donnent des résultats assez farfelus.

Test 3 : Traduction de l’anglais vers le français – Bas de vignette pour les réseaux sociaux

Our team is showing some support to the participants.

  • Google Traduction : Notre équipe apporte un soutien aux participants.
  • Reverso : Notre équipe montre un peu de support (d’assistance) des participants.
  • Systran : Notre équipe montre un certain appui aux participants.
  • Bing : Notre équipe montre un soutien aux participants.

Dans cet exemple, nous pouvons disqualifier d’emblée Reverso. Non seulement ce traducteur automatique démontre une fois de plus son incapacité à interpréter clairement une phrase simple, mais il soumet également un calque (support). Les trois autres outils suggèrent des traductions acceptables, mais nous aurions préféré retrouver le terme encourager au lieu de soutien ou appui. Nous avons procédé à d’autres tests en reformulant cette phrase, mais les traducteurs en ligne ont été incapables de décoller des traductions littérales du terme anglais support.

Même si certains résultats pourraient être acceptables aux yeux d’un non-initié, l’ensemble de nos essais tend à démontrer que même en traitant des phrases simples, les traductions suggérées par les outils de traduction en ligne nécessitent toujours l’intervention de professionnels de la traduction. À l’heure actuelle, les traducteurs automatiques peuvent difficilement être laissés à eux-mêmes sans craindre qu’ils commettent des erreurs qu’on aurait peu de chance de retrouver dans une traduction professionnelle; des erreurs qui, si elles sont répétées, risquent d’avoir un effet négatif sur l’image de votre entreprise. Nous vous promettons que vous n’aurez pas de d’erreurs de traduction!

Faites alors traduire vos documents d’entreprise par notre équipe de traducteurs professionnels et évitez la traduction à rabais. Nous offrons nos services de traduction de l’anglais au français à des prix compétitifs.